Ce n'est pas un hasard | Mille Aime

Si vous êtes ici aujourd’hui, c’est que vous avez certainement besoin d’une information pour avancer sur votre chemin personnel. Vous êtes probablement en train de faire l’expérience d’une synchronicité. Vous savez, toutes ces coïncidences qui font que, comme par magie, vous rencontrez la bonne personne au bon moment. Vous obtenez la réponse à votre question en entendant des gens discuter dans le métro. Vous tombez sur un article Facebook qui décrit parfaitement votre situation, etc. Tout ça, ce sont des synchronicités. Elles sont là pour vous guider dans vos choix.

Pourquoi ? Car tous les choix que vous faites sont importants. Ce sont eux qui déterminent les expériences que vous allez vivre par la suite. Autrement dit, votre vie entière est une succession d’expériences qui résultent de vos choix. Faire les bons est donc primordial pour construire la vie dont vous rêvez !

Encore faut-il savoir ce que vous voulez… Car oui, il est possible que vous ayez l’impression d’être perdu(e). Il est possible que vous ayez l’impression de subir votre vie, votre emploi, votre relation de couple, votre célibat. Malgré cela, vous continuez quand même à avancer péniblement sur cette voie, faute de savoir quoi faire pour en changer. En fait, vous n’entendez pas votre cœur. Car lui il sait. Il sait toujours. Mais vous réprimez tous les petits messages qu’il vous envoie. Vous en doutez ? Repensez à toutes les fois où vous avez eu envie de faire quelque chose. Êtes-vous allé(e) au bout de votre idée ou l’avez-vous abandonnée en vous disant qu’elle n’était pas raisonnable ? Généralement, votre mental vous empêche d’aller là où vous voulez. La raison l’emporte sur la passion.

Il arrive aussi que vous n’assumiez plus les choix que vous avez fait dans le passé. Vous n’êtes plus satisfait(e) des résultats obtenus. Vous rejetez alors la faute sur les autres, sur la société, sur le gouvernement, sur les lois, etc. Vous vous demandez pourquoi la chance n’est pas de votre côté ; pourquoi votre vie est si compliquée ; pourquoi le monde entier semble se liguer contre vous ; pourquoi certains ont l’air de réussir facilement alors que vous, vous galérez. Vous ressentez de l’injustice. Vous pensez que vous n’avez pas le choix. Vous avez l’impression d’être coincé(e) dans une situation et qu’il n’y a aucune issue possible. Sauf que non, vous avez le pouvoir de changer les choses mais vous n’en êtes pas encore conscient(e).

Les deux premiers secrets pour vous libérer de tout ça sont (1) d’accepter de voir la réalité qui vous entoure telle qu’elle est vraiment et (2) de reconnaître que la situation actuelle ne vous convient pas. Beaucoup vivent dans l’illusion que tout s’arrangera tout seul ; que ce n’est pas si terrible ; qu’il y a pire dans le monde qu’être célibataire ou de vivre ce qu’ils vivent ; qu’il est possible de supporter encore un peu les choses ; etc. Sauf que toute situation qui ne vous fait pas sautiller de joie au quotidien est une situation qu’il vous est possible d’améliorer.

Comment ? En prenant votre part de responsabilité dans tout ce qui vous arrive. C’est-à-dire en acceptant le fait que tout ce que vous observez dans votre environnement extérieur est une projection de votre monde intérieur. C’est cet état d’esprit qui va révolutionner votre vie. Pourquoi ? Car il va vous ouvrir une nouvelle perspective. Celle où vous êtes l’acteur ou l’actrice principal(e) de votre vie et que vous avez le pouvoir, par vos pensées, paroles et actions, de la changer.

Avez-vous remarqué qu’on ne réagit pas tous de la même manière face à un évènement ? Prenons l’exemple d’une rupture amoureuse. Une lady A décide de rompre subitement avec un gentleman B pour construire sa vie avec un gentleman C. Comment va réagir le gentleman B ? Pour certain(e)s, la première idée qui vous vient en tête est la suivante : le gentleman B va être en colère, triste, jaloux, etc. Par contre, le gentleman C va être tout joyeux ! Sauf que… Peut-être que le gentleman B va se réjouir de cette rupture car il avait déjà une lady D cachée dans sa vie. Cette rupture s’avère donc être une bonne aubaine pour lui !

Par cet exemple, je souhaite que vous preniez conscience que la perception des épreuves que vous vivez dépend uniquement de vous. Si vous avez personnellement mal vécu une rupture et que vous ne l’avez toujours pas digérée, AUTOMATIQUEMENT vous avez pensé que le gentleman B est malheureux. En revanche, si vous avez réussi à faire le deuil de votre relation, à pardonner et qu’émotionnellement vous êtes au point zéro (celui où vous ne ressentez plus rien en reparlant de cette rupture), vous avez facilement pu envisager l’option où le gentleman B est heureux.

Il n’appartient donc qu’à vous d’appréhender vos épreuves de manière positive ou négative. Là, vous vous dites peut-être « oui mais dans ma situation, c’est vraiment dur, c’est impossible parce-que telle personne, blablabla ». STOP. Respirez profondément. Vous êtes le(la) seul(e) responsable de votre bonheur. Vous avez cette capacité de choisir comment vous allez vous sentir face à chaque épreuve.

Là, vous essayez de changer votre perception de la situation. Vous positivez deux heures puis vous replongez au fond du gouffre. C’est dur de rester positif tout le temps vous dites-vous !

Et oui… C’est votre pilotage automatique qui reprend le dessus. Malgré toute votre bonne volonté, vous n’arrivez pas à maintenir votre pensée positive durablement. Et c’est tout à fait normal. Pourquoi ? Car ce fameux pilotage automatique, votre inconscient, est rempli de programmes négatifs qui reprennent le contrôle de votre vie très facilement quand vous n’êtes pas conscient(e) de leur présence.

Ces programmes négatifs, que sont-ils ? Ce sont principalement (1) toutes les blessures émotionnelles que vous avez vécues depuis votre naissance et que vous avez enfouies profondément (2) toutes les croyances ou certitudes que vous avez accumulées également depuis votre naissance (l’argent ne tombe pas du ciel ; il faut travailler dur ; les hommes sont forts, ils ne pleurent pas). Ce sont tous les blocages que vous avez et qui vous empêchent de vous sentir bien. Comme ces programmes négatifs sont automatiques et inconscients, il est souvent difficile de les voir clairement. Il est encore plus difficile de faire le lien entre eux et les épreuves que vous vivez…

Pour éviter que vos programmes négatifs prennent le contrôle de votre vie sans votre accord, il est nécessaire de les identifier un à un. « Comment faire ? Ils sont inconscients » vous dites-vous. Et bien il faut creuser un petit peu et « détricoter » chaque situation que vous êtes en train de vivre ! Une fois que chaque programme négatif est identifié, il est déplacé dans le registre « conscient ». Il est donc reconnu par votre système. A ce moment-là, vous pouvez commencer à travailler sur l’acceptation et la libération de ce programme en particulier. Ainsi, chaque programme libéré disparaitra du pilotage automatique et vous pourrez reprendre petit à petit le contrôle de votre vie ! C’est ce que je vous propose de faire ensemble.

Ces synchronicités pourraient vous plaire :
Faites voyager cet article s'il vous a plu !

Envie de partager un message du cœur ?