Responsabilité | Mille Aime

Je sais d’expérience que la phrase “prendre la responsabilité de tout ce qui nous arrive” n’est pas toujours bien accueillie. En effet, quand on entend les phrases « sois responsable » ou « prends tes responsabilités », on a tendance à se sentir tout de suite attaqué(e). On se dit « mais qu’ai-je fait de mal ? », « qu’est-ce qu’on me reproche ? », « ce n’est pas de ma faute ! ». Inconsciemment, on a l’impression de se faire réprimander. Il suffit de regarder la définition donnée par le Larousse édition 2009 pour comprendre pourquoi.

RESPONSABILITÉ (nom féminin)

Capacité de prendre une décision sans en référer préalablement à une autorité supérieure. Faire preuve de responsabilité. Un poste à responsabilité. Fait pour qqn, qqch d’être à l’origine d’un dommage. Porter l’entière responsabilité d’un accident. Obligation de réparer une faute, de remplir une charge, un engagement. Responsabilité civile : obligation de réparer le préjudice causé à autrui par l’inexécution d’un contrat ou toute action dommageable commise par soi-même, par une personne qui dépend de soi, ou par un chose qu’on a sous sa garde. Responsabilité collective : fait de considérer tous les membres d’un groupe comme solidairement responsable de l’acte commis par l’un des membres de ce groupe. Responsabilité pénale : obligation pour une personne morale ou physique de supporter la peine prévue pour l’infraction qu’elle a commise. Responsabilité gouvernementale : mécanisme selon lequel le gouvernement peut être amené à abandonner ses fonctions lorsque le parlement lui refuse sa confiance.

La connotation du mot responsabilité est à 95% négative ! Outre le fait d’être autonome, le mot « responsabilité » inclut les notions de pression, de dommage, de faute, d’erreur, de charge, de préjudice, d’infraction, d’obligation, de peine. C’est tout à fait normal de ne pas être super tenté(e) de prendre ses responsabilités quand on les voit de cette manière là !

Mon interprétation de la responsabilité

Pour ma part, la notion que j’ai de la responsabilité est la suivante :

  • Si je suis responsable de tout ce qui m’arrive, cela veut dire que j’ai le pouvoir de changer ce qui m’arrive.
  • Si j’ai le pouvoir de changer ce qui m’arrive, j’ai la capacité de choisir ce qui m’arrive.
  • Si je peux choisir ce qui m’arrive, je peux créer ce que je veux.
  • Si je peux créer ce que je veux, je peux construire la vie que je veux.
  • Si je peux construire la vie que je veux, je peux vivre un maximum d’expériences positives.
  • Si je vis un maximum d’expériences positives en accord avec ce que je veux, j’ai la vie de mes rêves.
  • Si j’ai la vie de mes rêves, et bien c’est le bonheur assuré tous les jours.

Vous voyez le lien entre « responsabilité » et « bonheur » ou pas encore ?

Que faire pour créer ?

Tout ce que vous pensez, ressentez, dites et faites se reflètera dans votre vie. Beaucoup utilisent l’expression « c’est le karma ». Vous savez, quand quelqu’un a été méchant et que ça se retourne contre lui. Et bien là, c’est le même principe. Sauf que cela s’applique à tout votre être.

  • Si vous pensez que vous allez être trahi(e), il est fort probable que la personne en question vous trahisse.
  • Si vous pensez que vous êtes super riche, il est fort probable que le soyez et que vous attiriez l’abondance à vous.
  • Si vous ressentez de la colère tout le temps, vous allez certainement attirer des expériences qui vont encore plus vous énerver.
  • Si vous ressentez de la joie de vivre au quotidien, vous allez attirez plus d’expériences qui vont vous rendre joyeux(se).
  • Pour les paroles, c’est le même principe. Si vous dites aux autres « je n’ai jamais de chance », vous allez très certainement attirer des expériences qui valident le fait que vous n’en avez pas.
  • Pour les actes, c’est pareil. Si vous ne respectez pas les autres et que vous leur faites des entourloupes, soyez sûrs qu’on vous rendra un jour la pareille.

Pour créer le meilleur, il faut donc faire attention à ses pensées, ses émotions, ses paroles et ses actions. Facile hein ? Le plus important, c’est sa propre vibration intérieure (les émotions, son ressenti). On peut penser « je veux de l’argent » et vibrer sur une fréquence de « peur de manquer ». C’est toujours la fréquence qui gagne… Il faut donc trouver comment améliorer sa propre vibration au quotidien. Se libérer de ses programmes négatifs facilite grandement l’exercice mais il y a aussi un tas d’astuces pour cela.

Ces synchronicités pourraient vous plaire :
Faites voyager cet article s'il vous a plu !

Envie de partager un message du cœur ?

FERMETURE : Le cabinet sera fermé du 29 août au 3 sept inclus et du 6 au 10 sept inclus. Seules les commandes de Diamant de Naissance© seront honorées sur ces périodes. Ignorer